In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player

Powered by RS Web Solutions

Le personnel de l'Institut National de la Recherches en Santé Publique organise une cérémonie adieux pour l'ex-Directeur

Ce jour, jeudi 23Mars 2017, le personnel de l'Institut National de la Recherches en Santé Publique (INRSP)aorganisé une cérémonie d’adieux pour l'ex-Directeur Dr. Mohamed Brahim Elkory, nouvellement nommé comme Directeur du Laboratoire National de Contrôle de la Qualité des Médicaments.

La cérémonie a commencé par un discours d'adieux, prononcé par Dr. Mohamed Brahim Elkoryqui a résumé les résultats des travaux de 7 ans dans la gestion et l’orientation des stratégies visant l’amélioration des interventions de santé publique dans le pays selon les missions de l’INRSP. Il a noté que ces résultats sont les fruits de l’efficacité, l’implicationdu personnel dans le travail et ladétermination des cadres pour promouvoir cette institutionafin de relever les défis épidémiologiques et ceux de sécurité sanitaire des aliments qui menacent notre cherpays. Il a souhaité que l’esprit d’équipe et de la disponibilité puisse continuer afin de compléter les progrès déjà enregistrés dans les différents domaines.

Les activités réalisées,entre autres, couvrent les axes suivants :

1. Le premier axe : Extension des locaux de l'Institut National de Recherches enSanté Publique construit en 1978 :L’accord de coopération de la Républiquepopulaire de Chine pour financer l’exécution du projet d’extension des locaux de l’INRSP selon les normes internationales en 2017.

2. Axe II: Renforcement des capacités de ressources humaines:Inscriptionde 10 personnesde l’INRSP dans des formations  de doctorat ou master en collaboration avec les institutions universitaires nationales et internationales, ainsi que des nombreuses formations spécialisées pour les différentescatégories du personnel : cadres, techniciens et personnel de soutien.

3. Axe III : Autonomie du pays dans le domaine de la détection/riposte aux maladies épidémiques telle que les virus hémorragiques de la fièvre et des infections respiratoires le élever le niveau du plateaux techniques de l'INRSP, et à cet égard al’autonomie du pays, ainsi que la réalisation de tests spécialisés qui coûtaient pour le budget de l'Etat lors de la réalisation de ces tests à l'étranger, comme les analyses de l'hépatite et le SIDA et d'autres maladies.

4. Axe IV : La mise en place dusystème l'assurance qualité pour les analyseset services fournis par l’Institut. Actuellement, l'INRSPa effectué 80% du projet d'accréditation de ses laboratoires selon les normes ISO 17025 et 15189. Il envisage la réalisation du premier Audit à Blanc pour l’accréditation en janvier 2018.

Ensuite, le représentant du personnel de l'Institut au conseil d’administration, Dr. Mohamed Ould Yasser, a signalé que le personnel est très reconnaissant des différentes réalisations au niveau de l’INRSP enregistrées au cours du passage du Dr Mohamed Brahim Elkory, et qui ont contribué positivement à l’amélioration du plateau technique national de diagnostic/ confirmation des maladies à potentiel épidémique.

Dr Yasser a souligné certaines particularités du Directeur sortant et lui a souhaité plein succès au nom du personnel de l’INRSP dans ses nouvelles fonctions.

Prenant la parole, certains autres intervenants ont témoigné de l’amélioration des conditions du travail et de l’évolution enregistrée au niveau de ses différents services et laboratoires.

Plus de vingt (20) projets déjà approuvés et en cours de réalisation a été partagés avec le personnel de l’INRSP au cours de cette réunion clôturant une période de réussite et de succès pour tous le personnel de l’institution.