In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player

Powered by RS Web Solutions

Vers la Création d’un Réseau de Sûreté Biologique du G5 Sahel : Renforcement du Diagnostic par le Laboratoire Mobile au Niveau Régional Bamako, Mali, les 20-21 Septembre 2016

Après ouverture officielle de l’atelier par le SG du Ministère de la santé et de l’hygiène publique du Mali et de l’Hygiène Publique en présence du représentant de l’Ambassadeur d’Allemagne et du Directeur Général du Centre d’Infectiologie Charles Mérieux (CICM) Mali, une présentation de l’expérience du Mali dans la lutte contre l’épidémie de la maladie à virus Ebola a été faite par le Centre Opérationnel d’Urgence (COU).

Le CICM a présenté le Projet de Laboratoire Mobile : « Création de capacité de riposte rapide contre les menaces biologiques au Mali ». Le volet de maintenance, l’approvisionnement en réactifs, le coût d’un laboratoire mobile qui est estimé à environ 250 mille euros, la formation de plus de personnel ont constitué les préoccupations des participants.

Les collaborateurs Allemands et la Fondation Mérieux ont effectué une présentation intitulée « une vision pour soutenir un Réseau Bio-sûreté du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) pour renforcer le diagnostic de laboratoire mobile au niveau régional »

Ils ont respectivement présenté la vision de création du réseau et les activités à venir notamment la formation de techniciens des 5 pays et leur invitation en qualité d’observateurs au cours du prochain exercice de déploiement du laboratoire mobile au Mali. M. Summerer a ensuite présenté brièvement le GIZ, suivi par celle de l’Institut de Microbiologie de l’Armée Allemande par Dr Doerrbecker, de la Fondation Mérieux par Mme Ladan-Fofana et du CICM par Pr Diallo.

 

Après les présentations des pays, il a été ressorti que la situation de la surveillance épidémiologique est presque similaire et que le diagnostic des maladies émergentes et ré-émergentes (Ebola, fièvres hémorragiques, fièvres virales et autres maladies à potentiel épidémique) a besoin d’être renforcé au niveau des pays du G5 Sahel.

Les ressources humaines compétentes ont pris une part importante des interventions en plus du besoin d’accorder plus d’importance au réseau des laboratoires de santé publique et le renforcement des capacités des laboratoires périphériques.

 

La Mauritanie a présenté les acquis dans le cadre de la surveillance épidémiologique en plus de l’acquisition d’un laboratoire mobile (Boîte à gants, Centrifugeuse, thermocycleur …) grâce à un Don du Ministère Fédéral des Affaires Etrangères Allemande à travers l’Institut Bernard Notch.

Après la visite guidée, les participants ont pu découvrir le laboratoire mobile et son fonctionnement en plus de la possibilité de l’utiliser pour d’autres analyses dans le domaine de la surveillance épidémiologique comme Chikunkunya, FHVR, YVR, West Nile, la Dengue (DENV1 à DENV4), le Paludisme) à l’aide d’un mini microscope à fluorescence utilisant des lames préparées en avance.

Cette visite a permis aux participants de toucher du doigt les éléments constitutifs d’une boite à gants et d’assister à une séance de port et de déshabillage d’équipements de protection individuel (EPI).

 

Les différents représentants des pays du G5 Sahel ont démontré la présence de laboratoire mobile pour mieux servir sur le terrain au niveau des pays suivants :

-       Le Mali ;

-       La Mauritanie ;

-       Le Burkina Fasso.

 

Les participants se sont accordés sur les recommandations suivantes :

  • Faire le compte rendu fidèle aux autorités des discussions de cette réunion
  • Proposer des participants à la formation sur le labo mobile puis la simulation sur le terrain
  • Mettre en place un groupe restreint de rédaction d’un protocole d’accord qui va définir les missions du réseau et les termes de référence.
  • Prévoir un atelier de validation du draft de protocole
  • Faire le plaidoyer pour compléter les équipements du laboratoire mobile par pays
  • Mettre en place un comité de coordination