In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player

Powered by RS Web Solutions

Session de formation du personnel nouvellement affecté à l’INRSP

 

Dans le cadre de la mise à niveau des connaissances du personnel des laboratoires de l’INRSP à travers la formation continue. Une session de recyclage de cinq infirmiers nouvellement affectés à l’Institut National de Recherches en santé Publique a été effectuée du 27 Juin au 01 Juillet 2016.

La cérémonie d’ouverture de cet atelier de formation est présidée par Dr. Mohamed Brahim ElKory Directeur de l’INRSP.

Au cours de son allocution le Directeur de l’INRSP a rappelé des objectifs visés par cette session de formation. Il a indiqué qu’au terme de ce recyclage les participants doivent être capables de se familiariser avec les différents techniques d’analyses effectués au niveau des laboratoires d’analyses médicales de l’INRSP (Biochimie, hormonologie, parasitologie, virologie, bactériologie médicale et mycobactériologie), ainsi qu’aux bonnes pratiques de laboratoire dès la réception des patients ou les prélèvements jusqu’au rendu des résultats.

 

Au cours de la formation, les formateurs ont animés plusieurs présentations couvrant les domaines théoriques et des séances des travaux pratiques ont été réalisées dans les différents laboratoires de référence de l’INRSP.

La cérémonie de clôture de cette session de formation a été marquée par la présence du Président du conseil d’administration de l’INRSP Dr. Diagana Youssef, qui a soulevé l’utilité de la formation continue dans l’acquisition des connaissances, il a également indiqué que nous devrons œuvrer ensembles pour le développement de notre institution afin de contribuer au renforcement des capacités nationales dans le domaine de notre expertise.

Les participants ont manifesté l’utilité des connaissances acquises lors de ce recyclage et l’intérêt d’accorder plus de temps aux travaux dans les laboratoires. 

Le Directeur de l’INRSP a souligné que cette session n’est qu’un début et que tous les laboratoires de l’établissement sont ouverts pour approfondir l’apprentissage des méthodes d’analyses médicales mais d’une façon garantissant le bon déroulement des activités des services.