In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player

Powered by RS Web Solutions

Présentation

Création

L’INRSP a été créé par décret N° 18-2005 en date du 27 février 2005, suite à une restructuration du Centre National d’Hygiène (CNH). Le Centre National d’Hygiène a été créé en 1978. L’INRSP est un établissement public à caractère administratif et vocation scientifique disposant d’une autonomie de gestion financière.

Missions

L’INRSP appuie le département de la santé, les Directions Régionales de l’Action Sanitaire (DRAS) et les établissements de soins en rendant disponibles son expertise et ses services spécialisés de laboratoire et de dépistage.

En outre, l’INRSP a pour objet d’entreprendre et d’appuyer les recherches visant l’amélioration de la santé des populations. Il est chargé, en particulier de :

  1. Coordonner et promouvoir la recherche en santé publique
  2. Effectuer les travaux de recherche et de laboratoire intéressant directement la santé publique, favoriser le dépistage, la surveillance épidémiologique et la prévention des principales affections
  3. Assurer les travaux de contrôle et de surveillance de qualité, des eaux de boisson et aliments destinés à la consommation humaine et contribuer à l’élaboration des normes dans le domaine.
  4. Promouvoir la coopération scientifique nationale et internationale dans le cadre d’assistance mutuelle
  5. Entreprendre et favoriser les publications scientifiques susceptibles d’enrichir les connaissances dans le domaine des sciences de la santé.
  6. Réunir et mettre à la disposition des usagers la documentation complète traitant de la situation sanitaire, de l’hygiène et de la toxicologie
  7. Assurer la vaccination internationale et le conseil aux voyageurs
  8. Appuyer la formation technique, le perfectionnement et la spécialisation des personnels dans les domaines du laboratoire, de la recherche et de l’hygiène
  9. Contribuer à l’amélioration des laboratoires de santé publique par la mise en place d’un programme de contrôle de qualité, de supervision et de formation du personnel de laboratoire
  10. Elaborer des mesures visant à améliorer l’hygiène des populations et la sécurité chimique.

Infrastructures Informatiques

  1. 46 unités informatiques
  2. Connexion ADSL de 2M
  3. Accès HINARI : plus de 1500 revues scientifiques

Domaines d’interventions

Surveillance épidémiologique : appui technique au ministère de la santé.

  1. Développement des laboratoires périphériques (formation, recyclage, supervision et contrôle de la qualité)
  2. Laboratoires de référence nationale pour le diagnostic et confirmation des épidémies : choléra, méningite, fièvres hémorragiques virales (Fièvre jaune, Crimée Congo et Vallée de Rift), rougeole
  3. Laboratoire de Virologie de Référence nationale pour le VIH/SIDA et les fièvres hémorragiques virales
  4. Laboratoire de bactériologie médicale de référence nationale pour le choléra et la méningite
  5. Laboratoire National de Référence des Mycobactéries (LNRM)
  6. Laboratoire National de Référence de Parasitologie (paludisme, schistosomiase, Entomologie)
    Laboratoire de Contrôle de la Qualité des Eaux et Aliments

Développement des laboratoires de santé publique au niveau national :

Les différents laboratoires de référence de l’INRSP (mycobactériologie, bactériologie, virologie et parasitologie) assurent la formation des laborantins, la supervision et le contrôle de qualité pour les laboratoires des différentes wilayas.